La Police de Sécurité du Quotidien en période de crise sanitaire

- Lancée le 8 février 2018, la Police de Sécurité du Quotidien assure les missions d’une police « sur mesure » qui s’adapte aux attentes de la population et aux besoins du territoire.

 

En cette période de crise sanitaire, la PSQ demeure au plus près des Français :
  • Sa priorité : sensibiliser et associer les citoyens en en faisant de réels acteurs de leur propre sécurité.
  • Cette proximité permet d’apporter les conseils nécessaires pour prévenir certains risques et éviter l’exposition à certains dangers qui demeurent présents pendant cette période de confinement.

 

1) Conseils de prévention contre les cambriolages :

- Les cambrioleurs profitent du confinement pour dévaliser les locaux commerciaux. Ces méfaits ont lieu la nuit du fait de l’absence de personne dans les rues et concernent aussi bien les épiceries, les pharmacies, les bureaux de tabac ...

- Voici quelques conseils pour vous protéger :

  • protégez vos locaux en les fermant avec un rideau de fer, une porte blindée, une serrure multipoint

  • activez l’alarme, la télésurveillance ou la vidéoprotection

  • vérifiez le bon fonctionnement des dispositifs de sécurité

  • en cas d’absence, ne laissez pas d’argent, de documents officiels ou de moyens de paiement dans les locaux

 

- Si vous êtes victime :

  • appelez le 17 ou le 112

  • déposez plainte auprès des forces de l’ordre

  • préservez les traces et indices en évacuant les lieux et en interdisant leur accès

  • ne touchez aucun objet

 

 

2) Conseils de prévention pour les seniors :

- Cette période de confinement est un moment délicat pour les plus âgés : susceptibles d’être en situation d’isolement ils sont davantage exposés aux risques de malfaiteurs usant de fausse qualité.

- Quelques conseils à destination de nos seniors :

  • en cas d’urgence appelez le 17 ou le 112, ou demandez de l’aide à des voisins de confiance

  • faites vous connaître auprès des autorités pour bénéficier de l’opération tranquillité seniors, vous serez contacté par téléphone pour bénéficier de conseils de prévention

  • en cas d’absence signalez le à des personnes de confiance et créez une illusion de présence dans votre domicile en faisant relever le courrier et ouvrir les volets

  • ne laissez entrer dans votre domicile que des personnes de confiance, que vous connaissez et ne laissez aucun objet de valeur visible

  • si un policier ou autre se présente chez vous demandez à voir sa carte professionnelle, à défaut, ne le laissez entrer sous aucun prétexte

 

4) Conseils de prévention pour les personnels soignants :

- Les vols et cambriolages des véhicules, voire des domiciles, des personnels soignants se sont multipliés ces derniers jours. Certains se sont vus voler leur matériel durant leurs visites, agresser au cours de leurs tournées.

- Il vous est recommandé de :

  • ne pas stationner votre véhicule dans un lieu isolé et de le fermer à clé

  • ne pas laisser ni sacoche médicale ni matériel dans l’habitacle

  • de retirer le caducée de votre pare-brise quand vous n’êtes pas en service

  • de ne porter aucun signe distinctif de votre profession

  • de prévenir les forces de l’ordre en cas d’agression, même verbale

 

- Dans vos locaux professionnels, pensez à :

  • ne pas laisser vos ordonnances et tampons sans surveillance et à les mettre sous clés quand vous vous absentez

  • ne pas stocker beaucoup de matériel dans un même lieu

  • sécuriser les locaux en verrouillant les accès quand vous quittez les lieux

 

- Enfin sur les réseaux sociaux, ne parlez pas de votre profession, paramétrez vos comptes et vérifiez la confidentialité et l’accès de vos publications.

 

 

4) Recommandations pour les entreprises et les salariés en télétravail :

- La situation de crise et de confinement a contraint nombre d’employeurs et de salariés à avoir recours au télétravail. Cette situation augmente considérablement les risques de sécurité pour les entreprises, elle les met en danger face à une cybercriminalité qui redouble d’effort pour profiter de la situation.

- Afin de limiter les risques il vous est recommandé :

  • de prendre garde aux faux sites internet liés au COVID-19, de ne pas ouvrir les pièces-jointes, d’éviter de cliquer sur les liens, pour ne pas vous trouver la victime d’un rançongiciel/ransomware

  • de prendre garde aux fausses commandes et faux ordres de virement en vérifiant la signature des documents, les demandes de virements exceptionnels

  • de faire attention aux mails, SMS, chat et appels téléphoniques non identifiés, destinés à vous voler des informations (hameçonnage ou phishing)

  • de mettre à disposition de vos salariés des équipements équipés de sécurités de type VPN et antivirus, dont ils connaissent la mise en œuvre et la mise à jour

 

5) Sécurité numérique à domicile :

- En cette période de confinement entre le télétravail, les plateformes de vidéos à la demande ou encore les communications entre amis, Internet se retrouve beaucoup plus sollicité qu’habituellement.

- À partir de fuites de données récupérées sur des sites Internet, d'adresses mails collectées , très souvent via les réseaux sociaux, les attaques cyber sont en nette recrudescence.

- Pour répondre à la menace qui touche les particuliers et professionnels, et grâce aux retours d’expériences, il vous est recommandé :

  • de faire attention aux escroqueries et hameçonnages liées aux produits sanitaires (masques, gels hydroalcooliques etc...), aux applications Coronavirus détournées, et aux appels aux dons qui vous demandent vos coordonnées bancaires

  • de ne pas cliquer sur les liens de sources inconnues qui peuvent contenir des logiciels malveillants ou virus

  • de vérifier les mises à jour de vos systèmes d'exploitation et antivirus

  • de ne pas propager de fausses informations en prenant soin de vérifier leur origine, la nature du site qui la diffuse, et de vous informer auprès des sources officielles telle que https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

- Si vous êtes victime d’un acte de cybermalveillance, rendez-vous sur la plateforme https://www.cybermalveillance.gouv.fr/, dispositif national d’assistance aux victimes de cybermalveillance.

 

 

 

Retrouvez le communiqué de presse et les affiches de prévention en cliquant sur le lien suivant : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/Police-de-securite-du-quotidien/Covid-19-La-PSQ-en-periode-de-crise-sanitaire

 

 

SOURCE :

- Ministère de l'Intérieur : https://www.interieur.gouv.fr/

© 2017 CDAD 63
cdadpuydedome@gmail.com
04 73 31 79 35