Dans la rue je me suis fait traité de « sale arabe » : l’auteur peut-il être puni ?

- L’injure publique est un délit puni d’un an d’emprisonnement et de 45 000 € d’amende.

- L’injure non publique est punie par une contravention de 38 € maximum.


Attention : si l’injure publique a un caractère raciste, sexiste, homophobe ou andiphobe : la peine encourue est de 1 an d'emprisonnement et de 45 000 € d'amende.

 

© 2017 CDAD 63
cdadpuydedome@gmail.com
04 73 31 79 35